"2010, l'année des chanteuses" - Le Figaro

Publié le par TOTALLY HARDY

http://www.agence-modedemploi.com/buzz/fr/wp-content/uploads/share/Image/logo_LeFigaroFR.jpg



Jazz, pop, variétés… les voix féminines dominent les ventes.

 
Patrick Juvet devrait revoir sa copie et plutôt chanter : «Où sont les hommes ?» À part Jay-Z et Christophe Maé, les femmes occupent en ce moment le terrain du succès. Les divas du jazz et du blues sont les plus fortes. Après huit ans d'absence,Sade s'offre un retour triomphal. Son langoureux Soldier of Love séduit aussi bien les jeunes que ses fans de la première heure qui avaient craqué pour Smooth Operator, il y a vingt-cinq ans déjà. Derrière elle, la compétition est féroce. Luz Casal talonne Norah Jones. La disparition brutale de Lhasa en janvier a relancé l'intérêt pour cette chanteuse et elle figure parmi les meilleures.

«Les Français ont un vrai faible pour ces chanteuses qui n'ont pas un genre musical bien précis mais un univers fort, souligne Christophe Palatre, directeur général adjoint d'EMI. Ils sentent qu'elles sont d'authentiques artistes et pas des produits préfabriqués.» Pour cette maison de disques encore en difficulté, l'année s'annonce pourtant bien car EMI a la particularité de s'occuper de la quasi-totalité des chanteuses qui marqueront 2010. C'est le cas de la New-Yorkaise Stacey Kent dont le nouvel album entièrement interprété en français est l'un des plus attendus du printemps (sortie le 22 mars). EMI a aussi découvert Hindi Zahra. Grâce au bouche-à-oreille et aux disquaires qui apposent leurs autocollants «attention talent», cette jeune chanteuse est le «phénomène» dont tout le monde parle. 

Mieux encore : toutes ces divas sont assurées de chanter devant des salles combles. Les places s'arrachent pour Melody Gardot, Lisa Ekdahl, Luz Casal, Hindi Zahra et Stacey Kent qui seront sur scène en même temps en avril-mai.
 

> L'album le plus attendu 

Côté variétés françaises, la bonne surprise vient de Maurane. «Elle connaît un joli succès avec son album dédié à Claude Nougaro», révèle Virginie Binard, chef musique à la Fnac. Si l'album IRM deCharlotte Gainsbourg commence à piquer du nez, Vanessa Paradis et Diam's se maintiennent très bien. Désormais, les regards sont braqués vers Françoise Hardy dont l'album sortira fin mars. Chez... EMI évidemment ! Le premier single Noir sur blanc coécrit avec Patrick Loiseau, le compagnon de Dave, est encensé à juste titre par la critique. C'est l'album le plus attendu dans les bacs.

«Elle bénéficie d'un vrai tapis rouge, prédit Jean-Pierre Pasqualini, rédacteur en chef du magazine Platine. Son autobiographie qui a été un best-seller devrait lui apporter un nouveau public. À cela s'ajoutent les jeunes qui ont envie de découvrir l'univers de la mère de leur idole Thomas Dutronc. Et puis vous avez Jacques Dutronc dont la tournée est un grand succès. » Une autre idole des yé-yé, Sylvie Vartan, reviendra en mars avec un album enregistré en public. Mais il devrait toucher une cible plus restreinte que Françoise Hardy… 

Léna Lutaud - le 19 février 2010
Le Figaro.fr 
 

 

Publié dans PRESSE

Commenter cet article